17ème rencontres de Die : « S’engager ensemble… pour une terre de vie, de paix, de liens »
Partager

Écologie au Quotidien œuvre, depuis maintenant plus de dix-sept ans, à développer des compétences sociales et citoyennes dans la reconnaissance des droits et des responsabilités de chacun-e et à préserver les éco-systèmes. Cette année, les 17es Rencontres de Die, « S’engager ensemble… pour une terre de vie, de paix, de liens » visent à créer des liens de confiance entre des personnes d’horizons différents, dans le respect de chacun-e et l’ouverture à l’autre.  Écologie au Quotidien contribue à ouvrir le débat sur les valeurs communes, à promouvoir une culture de l’échange et du dialogue, afin de garantir la pluralité des idées et souder la communauté. Notre société a besoin plus que jamais de l’émergence d’un nouveau « Nous », un « Nous » qui réunisse les femmes et les hommes,  les citoyennes et les citoyens engagés en faveur du respect des droits, de l’égalité et de la liberté, face aux discriminations de toutes sortes. Ensemble, engageons-nous. 

« Quelle que soit la chose que vous pouvez faire ou que vous rêvez de faire, faites-la. L’audace a du génie, de la puissance et de la magie. Commencez dès maintenant. » Goethe

Buvette et restauration biologique et locale sur place

En savoir plus :

https://www.ecologieauquotidien.fr

A ne pas rater, samedi 26 :

14h  Film-débat « Le Roundup face à ses juges»

Depuis plusieurs années, l’inquiétude ne cesse de croître quant aux dangers du pesticide le plus utilisé au monde : le glyphosate déclaré « cancérigène probable » par le Centre international de recherche sur le cancer.

Marie-Monique Robin, réalisatrice et Michèle Rivasi, élue européenne.

Et Dimanche 27 :

20h30 Se reconnecter au vivant.

Donner des droits à la Nature : une première étape ?
Les escargots ont-ils un droit ? Face à l’effondrement du monde, reconnaître et redonner ses droits à la nature pourrait permettre de sauver le monde et d’ouvrir une nouvelle période dans l’histoire de la Terre : celle d’une harmonie et d’une solidarité avec le vivant qui permette de révolutionner tous nos modes de vie.

Pablo Servigne, ingénieur agronome, docteur en sciences, auteur de «  Une autre fin du monde est possible » et Marie Toussaint, juriste en droit international de l’environnement, Présidente de Notre affaire à tous