EELV Drôme soutient l’appel « Nous voulons des coquelicots ! »
Partager

Communiqué de presse – EELV Drôme
Mercredi 3 octobre 2018

Rassemblement autour de l’appel des coquelicots pour l’arrêt des pesticides vendredi 5 octobre à 18h30 devant les mairies ou places.

Les pesticides sont des poisons qui détruisent tout ce qui est vivant. Ils sont dans l’eau, dans l’air, dans la terre, les aliments… Les pesticides sont une tragédie pour la santé. Ils provoquent des cancers, des maladies de Parkinson, des troubles psychomoteurs chez les enfants, des infertilités, des malformations à la naissance. Ils sont responsables d’une perte de la biodiversité, de la diminution du nombre des oiseaux, des papillons, des abeilles…

Depuis longtemps, les élu-es écologistes agissent dans les collectivités locales pour arrêter l’usage des pesticides. Par exemple à Valence en 2008, les élues EELV de la mairie ont obtenu l’arrêt des pesticides dans les espaces verts et des repas biologiques sans pesticides dans les cantines !

Malgré toutes les connaissances sur leur danger et les engagements pour les diminuer, leur usage augmente. Des lobbies puissants influencent les gouvernants. C’est par une mobilisation citoyenne du plus grand nombre que nous pourrons exiger de nos gouvernants l’interdiction des pesticides de synthèse.

C’est pourquoi Europe Ecologie Les Verts Drôme s’associe  à l’appel « Nous voulons des coquelicots » lancé par  Fabrice Nicolino et François Veillerette et appelle ses sympathisant-es à rejoindre les rassemblements organisés vendredi 5 octobre à 18h30 devant les mairires de Romans, Montélimar, Saulce,  Livron et Valence où la députée européenne Michèle Rivasi nous rejoindra.

Si vous voulez participer signer l’appel et participer aux rassemblements proposés le premier vendredi de chaque mois devant la mairie ou place de chaque commune.  https://nousvoulonsdescoquelicots.org/